Smart grid : Engie investit dans le stockage d'énergie

2015-09-22

Engie confirme l’intérêt stratégique des producteurs d’électricité pour les solutions de stockage. L'ex GDF Suez est monté au capital d'Advanced Microgrid Solutions (AMS). L'objectif est de stocker l'électricité renouvelable sur des sites tertiaires et industriels.

Via son fonds Electranova Capital, EDF avait soutenu le développement de Forsee Power Solutions. Engie a, lui, injecté 6 millions de dollars au capital de la société américaine Advanced Microgrid Solutions (AMS). Le tour de table a atteint un montant total de 18 millions de dollars. Le fonds DBL Investors y a également participé, mais Engie est le seul investisseur d’origine industrielle. La prise de participation a été réalisée par Engie New Ventures, le fonds de capital-risque du groupe français. Il s’agit du huitième investissement de la structure, le deuxième aux États-Unis. Depuis mai 2014, Engie New Ventures a déployé 25 millions d'euros pour prendre position au capital de sociétés innovantes.

Créée par Susan Kennedy, une ancienne de la California Public Utilities Commission, l’autorité du secteur de l’énergie de l’État, AMS a développé un modèle censé répondre au pic de consommation d’électricité de clients industriels. Stockée dans des batteries Tesla dans des sites industriels ou tertiaires, l’électricité d’origine renouvelable est réinjectée sur le réseau local en fonction des besoins. À l’image des voitures, ce système permet de créer une forme de bâtiment « hybride ». AMS développe l’architecture et les solutions de pilotage de ces réseaux.

Selon la société, la meilleure répartition de la charge offre une plus grande stabilité, limite les intermittences et permet de réduire de 25 % les pics de demande d'électricité, avec des économies à la clé. AMS a signé un premier contrat de stockage d'une capacité de 50 MW avec Southern California Edison, pour une durée de dix ans. Le système, installé dans une zone d’activité d’Irvine en Californie, devrait être opérationnel dans le courant de l’année 2016. Engie prévoit de pousser le déploiement de ces solutions AMS sur le marché américain, mais aussi dans d'autres pays.

Source : http://www.environnement-magazine.fr

Publié par Association Photovoltaïque + Stockage le 2015-09-22